Ces éléments du CV qui éveillent les soupçons des recruteurs

Si vous avez envoyé votre CV par dizaines sans obtenir de retour, reprenez-le et traquez les éventuels écueils susceptibles d’avoir suscité la méfiance des potentiels employeurs, et comment les corriger pour donner plus de chances à votre candidature.

Le manque de stabilité professionnelle

Les recruteurs voient les changements d’emploi trop fréquents d’un mauvais œil. En effet, le processus de recrutement requiert un investissement important en temps et en argent, sans compter votre intégration et votre évolution au sein de l’entreprise (formations, etc.)

Si vous avez eu l’habitude de changer d’employeur tous les ans ou tous les deux ans, ou que vous avez eu plusieurs périodes d’inactivité, il peut être judicieux de préciser les raisons de votre départ de chaque poste. Vous éviterez d’être taxé d’inconstance.

Le flou autour de votre parcours et de vos réalisations

Le lecteur de votre CV doit comprendre immédiatement votre parcours, avec la chronologie de vos expériences et la période passée pour chacune d’elles. Il faut en outre que le domaine d’activités de toutes les entreprises par lesquelles vous êtes passé (e), et son envergure (CA annuel, effectif) soit clair, pour que le recruteur apprécie rapidement la cohérence de votre évolution.

Enfin, précisez vos responsabilités et vos contributions. Tous les conseils de rédaction d’un CV percutant vous diront que vos principales réalisations doivent être illustrées par des chiffres (augmentation du chiffre d’affaires, réduction des coûts, nombre de nouveaux contrats signés, montant du budget clients géré…) ou par des faits (pilotage réussi d’un projet…) plutôt que de longues explications.

Et si vous êtes junior, le diplôme et les stages, voire les jobs d’été s’ils ont permis d’acquérir certaines compétences, doivent être mis en valeur pour compenser le manque d’expérience.

Une forme peu soignée

Même si vous répondez aux critères exigés par le poste en termes de diplôme ou d’expérience, une présentation mal soignée est facteur d’élimination. Mal aéré, illisible, avec des informations livrées en vrac, truffé de fautes de français, votre CV risque de finir à la poubelle.

Les recruteurs ne consacrent en effet que quelques instants à la lecture de chaque CV et ne vont pas perdre du temps à chercher les informations qui leur disent si vous avez ou non le profil recherché, surtout quand une pile les attend sur leur bureau !

Si vous avez le moindre doute quant à la présentation de votre CV, n’hésitez pas à utiliser un modèle de CV gratuit à télécharger gratuitement en ligne, il suffit d’y apporter les modifications nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *